Skip to content

Formations RGE

Reconnu Garant de l’Environnement

Formations QualiPAC, QualiPV, Qualibois, Qualisol et Feebat

Nos formations RGE Reconnu Garant de l'Environnement :

logo qualipac formation

Formation QualiPAC

(Pompe à Chaleur)

logo qualipac formation

Formation QualiPAC CET

(Chauffe-Eau Thermodynamique)

logo qualipv formation

Formations QualiPV ELEC

(Photovoltaïque partie elec)

logo qualipv formation

Formation QualiPV BAT

(Photovoltaïque partie bâti)

logo qualibois formation

Formation QualiBois EAU

(Chaudières ou poêles hydrauliques)

logo qualibois formation

Formation QualiBois AIR

(Appareils bois indépendants)

Formation QualiSOL CESI

(Solaire thermique)

logo-feebat-formation

Formation FEEBat RENOVE

(Efficacité énergétique)

Nos agréments
Logo Qualit'EnR

Liste de nos agréments Qualit'EnR
et CERTIBAT :

Logo certibat formation

Formations dispensées, par agrément Qualit’ENR : QualiPAC (Pompes à Chaleur), QualiCETI (Mettre en œuvre des Chauffe-Eau Thermodynamiques Individuels), QualiBOIS Eau (Chaudières Bois et Poêles Hydro ou Bouilleur), QualiBOIS Air (Appareils Bois indépendants : Poêles, Inserts, etc), QualiPV Elec (Générateur PV raccordé au réseau – compétence Electricité), QualiPV Bat (Générateur PV raccordé au réseau – compétence Intégration au Bâti). Formation dispensée par agrément CERTIBAT : FEE Bat – Module RENOVE v1 : Devenir responsable technique en rénovation énergétique des logement.

Conditions et démarches

Comment devenir RGE ?

logo RGE

Source : service-public.fr

Pour être labellisé RGE, le professionnel du bâtiment (entreprise du BTP, artisan ou entrepreneur individuel) :

doit justifier du respect de ses obligations administratives et légales, notamment en termes d’assurance avec la garantie décennale ;

doit désigner au moins un responsable technique et opérationnel et apporter la preuve de ses compétences, notamment par le moyen d’une formation courte ;

en cas de sous-traitance, doit faire appel à des entreprises elles-mêmes titulaires d’un signe de qualité RGE ;

doit réaliser au minimum 2 chantiers achevés au cours des 4 dernières années dans l’activité désignée RGE ;

doit se soumettre à un audit de chantier (contrôle de réalisation) dans un délai de 2 ans suivant la demande de qualification.

Pour obtenir le signe de qualité RGE, le professionnel doit :

choisir le signe de qualité qu’il souhaite obtenir en fonction de son activité ;

suivre une formation agréée par domaine d’activité (validation des compétences d’au moins un référent technique par établissement) ;

constituer un dossier de candidature auprès de l’organisme délivrant le signe de qualité RGE souhaité.

Plus d’informations sur le site du gouvernement : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32251

Comment financer vos formations ?

COPROTEC vous explique quelles sont les étapes à suivre pour obtenir le financement de votre formation par votre OPCO (OPérateur de COmpétences)

tirelire cochon