vous accompagne dans vos projets en rapport avec les énergies traditionnelles ou renouvelables, l'efficacité et l'amélioration énergétique, pour une maîtrise durable de l'énergie.

Rappel sur les volumes électriques dans les salles de bain

La règlementation électrique NF15-100 impose des volumes de sécurité afin d’assurer la protection des utilisateurs ainsi que des installations dans les locaux humides comme les salles de bain.

Depuis Juin 2015, la classification des volumes ont été changés et simplifiés. Le volume 3 a notamment été supprimé mais les volumes 0, 1 et 2 ont été conservés. À cela s’est ajouté un nouveau volume appelé « volume caché », il s’agit du volume accessible sous la baignoire ou la douche.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de schémas définissant les différents volumes :

  • Pour les baignoires ou les douches avec receveur :

  • Pour les douches à l’italienne :

Par ailleurs, une règle de contournement horizontal est définit : toute paroi fixe et pérenne,  jointive au sol, limite les volumes. Vous trouverez ci-dessous des exemples de schémas définissant la règle de contournement horizontal :

 

Légende :

X + Y = 0,60 m

"Paroi…etc." = paroi fixe et pérenne, jointive au sol et dont la hauteur est supérieure ou égale

à celle du volume concerné.

Légende :

X + Y + Z = 1,20 m

"Paroi…etc" = paroi fixe et pérenne, jointive au sol et dont la hauteur est supérieure ou égale

à celle du volume concerné.

Le matériel ainsi que les canalisations installées dans ces volumes doivent également respecter des règles particulières d’alimentation et de protection. Vous trouverez ci-dessous des exemples de matériels pouvant être installés dans les différents volumes :